Depuis maintenant un an, la marque Tesla fondée en 2003 par Elon Musk (le co-fondateur de Paypal) a fait beaucoup de bruit sur le marché automobile. Avec l’introduction de sa berlinoise électrique de luxe, le producteur Américain a définitivement changé les enjeux des autres gros producteurs mondiaux. La preuve est que General Motors, ce mois-ci, a annoncé l’introduction de leur berline électrique.

La voiture électrique EV1 de GM en 1996. Elle est capable d'atteindre les 240 km/h et dispose de 200 km d'autonomie Des intérêt conflictuels mèneront GM a tuer dans l’œuf sa révolution

La voiture électrique EV1 de GM en 1996. Elle est capable d’atteindre les 240 km/h et dispose de 200 km d’autonomie
Des intérêt conflictuels mèneront GM a tuer dans l’œuf sa révolution

La différence étant que GM prévoit un cout très inférieur à Tesla qui reste clairement une voiture de luxe. Avec un prix estimé à 30 000 $US, cette voiture devient beaucoup plus accessible a une plus grande partie de la population.

Et la compétition ne s’arrête pas là. Le producteur allemand BMW compte aussi dévoiler sa berline électrique l’an prochain avec un prix de 41 350 $US.

Ce que l’on peut déduire de cela, c’est un véritable changement de direction dans l’industrie automobile. Il y a dix ans, l’enjeu majeur était les voitures d’occasion. Des géants comme eBay ont développés leur site internet, comme Automobile.fr, où les clients peuvent acheter une Audi a3 d’occasion par exemple

Maintenant il semble que beaucoup d’investissements vont être mis dans le développement et la recherche de nouvelles technologies, dont les voitures électriques sont les premières concernées. Alors qu’en bourse, la compagnie Tesla n’a pas bougé ce mois-ci, General Motors eux ont gagné 1,35% extrêmement rapidement ce mois-ci.

Il sera donc très intéressant de voir ce que la multi-confrontation entre géants automobile va donner pour le développement de voitures électriques et innovantes.