Dans le cadre du projet « Driving for blind and visually handicapped people » (la conduite pour les aveugles et malvoyants), Ford a fait conduire une trentaine d’aveugles et de malvoyants sur la piste de Merkenich en Allemagne, à Cologne.

Conduite d'un non-voyant à bord d'une ford

Certains d'entre eux ont même parfois atteint les 120 km/h !

L’exploit s’est déroulé au début du mois de juillet. Les conducteurs été aidés par des bénévoles ainsi que des moniteurs d’auto-école. Surpris, les professionnels ne s’attendaient pas à ce qu’ils assimilent aussi vite la conduite d’une voiture. Etant privé de ses yeux, un aveugle se dirige essentiellement par les sons qu’il perçoit…

Si cette prouesse a été possible, c’est qu’aujourd’hui l’automobile s’adapte de plus en plus aux conducteurs et les aides à la conduite permettent de palier certaines déficiences.

Le vice-président de Ford Europe affirme que « La technologie progresse tellement vite que dans 15 ou 20 ans, il ne serait pas étonnant de voir des personnes non-voyantes et malvoyantes conduire des voitures en toute sécurité. » Une bonne nouvelle !