Louer aux annonceurs les surfaces de carrosserie de son auto

Voilà qui est alléchant : roulez et gagnez de l’argent ! C’est le monde à l’envers ! Pas totalement, car il existe en effet des solutions pour tirer quelques profits de son auto et vu le budget qu’on lui alloue, ce ne sont pas les automobilistes qui s’en plaindront. Louer sa voiture aux annonceurs pour qu’ils y apposent leurs publicités, explications d’un phénomène qui peut rapporter quelques dizaines à quelques centaines d’euros par mois.

A qui s’adresser

une fiat 500 en total covering pub

Les sites internet qui proposent ce genre de “deal” sont au nombre d’une dizaine environ. Assez détaillés dans leurs explications, s’y rendre permet de se faire une idée des offres proposées. Néanmoins, certains, à la vue du peu de modernité dont fait preuve le design du site, ont dû abandonner l’idée d’une voiture comme pancarte publicitaire ambulante…

Les conditions

une fiat 500 recouverte de stickers publicitaires

Transformer sa voiture en outil publicitaire ne se fait pas sans conditions. Ainsi, pour pouvoir avoir la chance d’être sélectionné, il faut remplir quelques critères :

  • avoir une citadine récente : les Smart Fortwo et les Fiat 500 sont les préférées des annonceurs
  • circuler en ville intensément (certaines agences demandent 600 km par mois), c’est à faible allure qu’on remarque les réclames et le public est plus nombreux
  • stationner en permanence à l’extérieur, exit le garage toujours dans le but de garantir une visibilité maximum

Les différents formats et rémunérations

une smart sponsorisee pub

L’agence peut proposer aussi bien un petit encart sur la lunette arrière du véhicule comme un covering sur toute la voiture ! Et bien entendu les prix varient en fonction du format publicitaire et de l’offre et de la demande. On retiendra que :

  • Un vinyle micro perforé sur la lunette arrière ne gênant en rien la visibilité du conducteur permet d’obtenir de 50 à 70 € par mois
  • Une pose sur les deux portières avant rapporte entre 80 à 100 € par mois
  • Pour deux portes de plus, le versement s’élève à 120 €, voir même 250 € par mois
  • Pour un emplacement plus important ou une couverture complète de l’auto, les prix varient de 250 à 500 € par mois

Il est désormais précisé que les films n’abîment pas la peinture lors de leur retrait.

Et au niveau fiscal ?

La mauvais nouvelle arrive ici, c’est que rentabiliser sa voiture en y apposant de la pub, c’est imposable ! Les gains sont considérés comme complément de revenu. Bien se renseigner avant de se lancer dans ce bon plan d’abord alléchant, permettrait d’éviter toute déception.

  • 41 Responses

    1. mourot

      Est ce qu’une de ses sociétés le fait aux alentours de Nancy car j’ai une punto 2 et aimerait arrondir mes fins de mois. Merci d’avance.

      Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publié.