L’ESP permettant d’apporter un plus en sécurité  ne progresse plus comme auparavant. Par là, il faut entendre qu’actuellement la proportion de véhicules neufs vendus porteur de cette aide électronique permettant de rectifier la trajectoire d’une voiture, baisse légèrement.

L’Europe fait passer l’ESP en force dans nos voitures

Alors comme de nos jours rien ne va sans loi, l’Europe a décidé de rendre obligatoire ce système sur tous les modèles dès novembre 2014. C’est sans doute un bien mais ô combien il aurait été préférable d’agir en amont !

Espérons que l'Europe nous "sucre" pas au passage le bouton permettant de désactiver l'ESP momentanément (crédits :  Joe Shlabotnik)

Espérons que l’Europe nous « sucre » pas au passage le bouton permettant de désactiver l’ESP momentanément (crédits : Joe Shlabotnik)

Ce sont d’abord les homologations qui seront touchées, car dès novembre 2011 toute auto devra être équipée de l’ESP pour être homologuée.

4 000 vies sauvées sur les routes de l’Union

Il s’agit de l’argument avancé par l’Europe pour justifier la généralisation du système.

aquaplaning peugeot 307

(crédits : TCS)

Toujours aussi peu de responsabilisation du conducteur à déplorer…

Agir en amont ? C’est-à-dire, commencer par former le jeune conducteur dès le permis à éviter un obstacle, à bien réagir face à un danger, … Bref, faire tomber en quelques sortes ces « tabous » de la sécurité routière… On en est encore loin !

une mercedes classe s amg vue de l'arriere