Le stade de la colère a été dépassé pour les agriculteurs, artisans, … Votée en 2009, l’écotaxe les met en rage comme en témoigne les actions de ces derniers jours et plus particulièrement en Bretagne (voir la vidéo d’un portique abattu et brûlé). Et cela semble qu’un début…

Ce samedi dernier, c’est dans le Finistère et plus précisément à Pont-de-Buis (29) que les manifestants anti-écotaxe se sont rassemblés pour en finir avec le dernier portique breton encore debout. L’ambiance y était très tendue et afin de ne pas voir leurs numéros d’immatriculation relevés par la Police ou la Gendarmerie, ils ont eu l’idée de coller une fausse plaque sur leurs voitures. Et pas n’importe laquelle, celle du président François Hollande !

Un manifestant contre l'écotaxe posant un autocollant sur sa voiture avec l'immatriculation de la voiture présentielle (CB-455-VH)

Un manifestant contre l’écotaxe posant un autocollant sur sa voiture avec l’immatriculation de la voiture présentielle (CB-455-VH) (crédit : letelegramme)

Chapeau bas à ces personnes qui osent réagir et se lever face à cette nouvelle taxe qui nous concernera tous !

La voiture du président François Hollande. Seule différence, elle est siglée du "75" !

La voiture du président François Hollande. Seule différence, elle est siglée du « 75 » !

C’est alors que l’on peut se demander, quand est-ce que des petits malins iront se faire flasher par les nouvelles voitures radar avec une plaque minéralogique d’un radar mobile mobile ? Qui ne se souvient pas des propriétaires de tracteurs recevant un PV pour 150 km/h ?