Depuis maintenant plus de deux ans, la police et la gendarmerie disposent de voitures avec un radar embarqué afin de contrôler la vitesse des automobilistes tout en roulant. Pour l’été 2015, un nouveau modèle banalisé a rejoint les cinq déjà existants.

Les Dacia Sandero sont maintenant suspectes

La gendarmerie de Seine-et-Marne (77) a reçu une Dacia Sandero Stepway de couleur rouge équipée d’un radar mobile de nouvelle génération (RMNG). L’auto a été présentée au groupement de gendarmerie de Melun à la fin du mois de juin. Elle est utilisée par l’escadron départemental de sécurité routière (EDSR77).

Merci à la page Facebook Info RCinq teintes seront disponibles sur les Dacia Sandero Stepway utilisées par les policiers et gendarmes (merci à la page Facebook Info Radar IDF qui a diffusé la photo)adar IDF qui a diffusé la photo

Cinq teintes seront disponibles sur les Dacia Sandero Stepway utilisées par les policiers et gendarmes (merci à la page Facebook Info Radar IDF qui a diffusé la photo)

Presque identique à la Sandero de monsieur tout le monde, cette Dacia particulièrement vicieuse n’émet pas non plus de flash qui vous permettrait de vous faire lever le pied avant de passer à ses côtés. Elle est capable de vous prendre en excès de vitesse par derrière en éloignement et par devant en rapprochement dans le cas d’une route bidirectionnelle sans terre-plein central. Sa plaque d’immatriculation (DP – 124 – AS) porte le département 91.

Il est à noter que 61 autres exemplaires de Dacia Sandero Stepway RMNG seront déployés ultérieurement, dont 31 en région Ile-de-France. Toujours pour assurer notre « sécurité »… De quoi brouiller encore un peu plus les pistes (voir la liste des différents modèles de voiture radar) et gonfler la longue liste de plus de 250 « radars roulants » arpentant nos belles routes…