Les transports sont le deuxième poste de dépenses des Français. Le prix des carburants augmentant de façon régulière, le budget consacré à l’automobile devient de plus en plus pesant pour les ménages. Mais quel est le montant moyen qu’un citoyen octroie à sa voiture ? Une essence coûte-t-elle plus chère ? Le diesel, choisi à 75 %, est-il le bon choix ?

les bouchons sur les berges à paris

L’automobiliste français voit sa voiture comme un utilitaire, un objet banal du quotidien…

C’est l’Automobile club association qui calcule chaque année le coût d’une voiture. Et sans surprise, l’étude démontre que l’année 2011 a été encore un peu plus onéreuse :

  • les prix des carburants ont augmenté
  • l’entretien est plus cher
  • le prix de vente représente 50 % du budget

Pour un diesel (véhicule type : Peugeot 308)

  • Coût : 7 654 €
  • Budget en hausse de 2,5 %
  • Prix du gazole : + 16,5 % (+ 35 % en deux ans)
  • Entretien s’élevant à 1 500 €
  • Kilométrage moyen : 15 000 km soit 170 km de moins par rapport à 2010

Pour un essence (véhicule type : Renault Clio)

  • Coût : 5 976 €
  • Hausse de l’essence moins forte que celle du gazole
  • Entretien moitié moins cher qu’un diesel
  • Kilométrage moyen : 9 000 km

La comparaison étant faite, on peut se demander qu’est-ce qui motive les Français à rouler au mazout alors que le prix d’achat est plus élevé. Il y a le fait qu’un moteur diesel consomme moins et permet de faire plus de kilomètres tout en payant moins cher à la pompe. En parallèle, on croit que cette technologie est plus fiable que les blocs essence alors que c’est faux. Du coup, on dit que ces voitures se vendent mieux en occasion et pour le coup c’est vrai grâce à ces idées reçues.

C’est donc une aubaine pour les consommateurs à la recherche d’une citadine essence, les tarifs ont dégringolé sur le marché de l’occasion.

A bon entendeur…