Déjà fortement décrié pour ses nombreux défauts, le système de bonus-malus prend carrément une autre tournure pour le barème 2013, puisque certains véhicules vendus devront s’acquitter jusqu’à 6 000 € d’éco-taxe !

une voiture verte et les primes du nouveau barème écolo

Avec le projet de loi du bonus-malus 2013, les primes et taxes deviennent complètement démesurées

La grille complète du bonus-malus 2013

Voici en détails, les modalités du nouveau bonus écologique totalement déconnecté de la réalité…

Emissions de CO2 (g/km)Bonus-malus 2012Bonus-malus 2013
20 et – (électriques)– 7 000 €
21 à 50– 5 000 €
51 – 60– 4 500 €
Hybrides (- 110 g/km)– 4 000 €
61 – 90– 550 €
91 – 105– 200 €
106 – 1350 €0 €
136 – 1400 €100 €
141 – 145200 €300 €
146 – 150400 €
151 – 160500 €1 000 €
161 –165750 €1 500 €
166 – 170
171 – 175
176 – 1802 000 €
181 – 1851 300 €2 600 €
186 – 1903 000 €
191 – 1952 300 €5 000 €
196 – 200
201 – 2056 000 €
206 – 210
211 – 215
216 – 220
221 – 225
226 – 230
> 2303 600 €

Comme le montre le tableau comparatif ci-dessus, la facture s’alourdit nettement pour les automobiles soumises au malus. Et le plus problématique, c’est que comme le souligne l’Automobile Club Association, c’est encore le Français « moyen » qui va devoir passer à la caisse.

Quelques exemples de modèles « malussés »

En effet, avec ce dispositif favorisant les moteurs diesel (émettant moins de CO2, mais qui sont plus dangereux pour la santé comme le souligne l’OMS) ce sont près d’un automobiliste sur cinq qui seront touchés alors qu’ils pourraient acheter une voiture pour le moins banale :

la peugeot 308 vue de l'avant

La Peugeot 308 1,6 l essence (147 g de CO2/km) recevrait un malus de 400 € au lieu de 200 €, soit le double

le dacia duster sur un terrain en dénivelé

Le Dacia Duster 1,6 l essence, un modèle low-cost, se verrait attribuer un malus de 2 600 €, soit 19 % de son prix de vente ! A noter qu’il titre comme le SUV compact le plus vendu sur le territoire en 2012…

le nissan qashqai en vue 3/4 avant

Quant au Nissan Qashqai 2,0 l All mode essence, comment continuer de le vendre alors qu’il recevra 5 000 € de taxe pour ses 194 g de CO2 rejetés au km ?

Tout cela est absolument absurde et injuste, sans compter que les primes pour les autos les moins émettrices de dioxyde de carbone sont souvent très chères (électriques et hybrides) ou alors vendues avec une marge réduite et rarement produites en France (C1, 107 et Aygo). Pas de quoi soutenir les constructeurs hexagonaux qui ne peuvent même plus espérer faire du haut de gamme au regard des taxes. Ils vont donc continuer à s’enfermer dans le tout diesel qui est pourtant une motorisation condamnée…