Clap de fin pour la saison 2 de Top Gear France… ou presque. Trois épisodes restent à voir, mais ce ne sont que des best-of. RMC Découverte a diffusé hier soir le huitième et dernier numéro inédit de cette seconde salve, où il était notamment question de la Bentley Continental GTC Speed et de Jean Marc Généreux qui a carrément cassé la Dacia Sandero lors de ses tentatives de chrono !

645.000 téléspectateurs en moyenne

659.000 téléspectateurs étaient branchés sur le canal 24 de la TNT pour s’amuser des péripéties de Philippe Lellouche, Le Tone et Bruce Jouanny. Un joli score pour RMC Découverte, qui peut se satisfaire d’un bon bilan d’audience pour cette saison 2. Depuis le 6 janvier, ce sont ainsi en moyenne 645.000 personnes qui ont regardé chaque semaine Top Gear France. Le premier épisode, consacré aux bonnes résolutions, a été le plus vu avec 759.000 personnes.

Il n'y a pas que des supercars dans Top Gear !

Il n’y a pas que des supercars dans Top Gear !

L’audience est tout de même assez fluctuante puisque l’avant-dernier épisode était tombé à 506.000 téléspectateurs. Il faut dire que ce jour là, la Ligue des Champions était de retour sur Canal + avec le 8ème de finale aller du Real Madrid. Diffusé le mercredi, Top Gear est d’ailleurs souvent impacté par le football. Un fait que Philippe Lellouche avait souligné l’année dernière. Il n’avait d’ailleurs pas hésité à demander publiquement à la chaîne de songer à un autre jour de diffusion. Peut-être sera t-il entendu pour la saison 3.

La saison 3 en bonne voie

Celle-ci n’a pas été encore confirmée mais il ne fait guère de doute qu’elle aura lieu. L’audience est stable puisque l’année dernière, les sept épisodes inédits de la saison 1 avait réuni en moyenne 665.000 personnes. Ce score était d’ailleurs boosté par le carton de la première, qui avait réuni 926.000 téléspectateurs, effet de curiosité oblige.

Les résultats étant bons, il ne faut pas s’attendre à de gros changements. Le trio devrait être reconduit. La troisième saison devrait être celle de la maturité, après une deuxième salve logiquement meilleure que la première.

Le cru 2016 montrait ainsi une complicité entre les animateurs plus naturelle et s’est distingué par de jolis reportages, dont la Lamborghini Aventador SV dans le Cantal ou la Porsche 918 Spyder au Mans. Quelques points restent à améliorer, comme peut-être le trop grand nombre de séquences tournées sur leur peu glamour circuit d’essai.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?