Déjà très répandue aux Etats-Unis et en Russie, la surveillance des conducteurs grâce à un boîtier électronique placé dans le véhicule fait ses premiers pas en France…

Des déplacements suivis de près

Régulièrement, il est difficile de mettre au clair des accidents de la route faute de preuves. Pour y remédier, certaines assurances proposent des ristournes à leurs clients qui veulent bien s’équiper d’une caméra à fixer sur le pare-brise. Le système électronique enregistre une vidéo en continue et ne sauvegarde que des moments-clés détectés par accéléromètre. Le tout est géolocalisé par GPS et relié aux serveurs de l’assureur grâce au réseau mobile téléphonique. Une vraie boîte noire qui est récompensée par une remise sur la prime s’élevant généralement à 30 %.

Bientôt, vous ne serez plus seul à regarder et/ou à analyser la route

Bientôt, vous ne serez plus seul à regarder et/ou à analyser la route

Le courtier BA Assurance s’est lancé sur ce créneau en début d’année et Direct Assurance (filiale d’Axa) se prépare à proposer pour début 2015 un dispositif récompensant les conducteurs vertueux. La prime sera donc modulée selon le comportement. Des freinages, accélérations ou virages brusques tout comme une vitesse excessive pénaliseraient l’assuré qui obtiendrait avec une conduite plus douce 30 % de rabais.

Anne-Gaëlle Moisy, responsable du projet Youdrive chez Axa, explique à ZDNet.fr qu’un « boitier sera installé dans la voiture, pour analyser la conduite. La prime d’assurance sera variable mensuellement en fonction du comportement de conduite. Il pourra y avoir un discount de 30% sur la prime actuelle. Cela fonctionnera comme une facture téléphonique « .

Une fausse bonne idée ?

Si la proposition paraît alléchante et encourageante pour les bons conducteurs, quelques problèmes se posent. Dans le cas de la prime d’assurance variable selon le comportement, un freinage brusque peut très bien être provoqué à cause d’un animal traversant la route. Faudra-t-il se justifier à chaque fois auprès de sa compagnie ? De plus, une conduite sans à-coups et lente n’est pas la garantie d’une conduite non dangereuse !

En outre, après plus d’une décennie de baisse de la mortalité routière, il est dur à avaler que la seule façon de voir les tarifs des primes diminuer est de passer par un contrôle permanent ! Par ailleurs, en donnant son accord pour l’installation de ce genre de système enregistreur de données, on fait une croix sur sa vie privée tout en laissant la porte ouverte à des dérives. On peut imaginer que les jeunes ne puissent prendre le volant la nuit, qu’un petit excès de vitesse annule la prise en charge de réparations, …

De toutes les façons, il ne sera pas possible d’échapper à un mouchard dans son auto pour les années à venir, puisqu’à partir d’octobre 2015 toutes les voitures neuves seront équipées de l’eCall. Ce dispositif prévu pour l’Europe se chargera d’appeler les secours en cas d’accident, mais il pourra aussi permettre de retrouver un véhicule volé… et d’être lié aux assurances !

Big Brother est là !

Source : ZDNet.fr