Des acteurs tels que Coyote, Waze ou encore Wikango possèdent des millions d’utilisateurs parcourant les routes françaises. Certains d’entre eux sont spécialisés sur les dangers (radars, bouchons, accidents, …) et d’autres sur la navigation par GPS. Leur point commun ? Ils revendent très cher les diverses informations collectées en temps réel lorsque leurs systèmes sont actifs nous apprend Auto Plus dans son dernier numéro !…

Gratuits ou payants, tous monnayent les informations qu’ils possèdent sur vous

Considérés comme des anges gardiens de la route, l’image des avertisseurs de radars et autres systèmes de navigation communautaires en prend un coup.

Des outils d'aide à la conduite trahissent leurs utilisateurs ?

Des outils d’aide à la conduite trahissent leurs utilisateurs ?

En effet, ces dispositifs, bien utiles pour préserver les points de son permis et gagner du temps sur ses trajets, réutilisent à des fins commerciales les données qu’ils accumulent sur vous, qu’ils soient gratuits (Waze, GPS intégré à la voiture, …) ou payants (Coyote, GPS acheté en grande surface, …).

Des données récupérées et utilisées par la police ?

Qui pourrait bien être intéressé par les déplacements d’un quarantenaire utilisant son GPS uniquement pour partir en vacances ou ceux d’un jeune utilisant iCoyote sur son smartphone pour éviter de prendre à 72 km/h pour 70 km/h sur le périphérique parisien à 1 heure du matin ?

Les clients pouvant acheter la base de données (jusqu’à 300 000 €) comprenant la géolocalisation, la vitesse, … de milliers ou millions d’automobilistes sont des entreprises d’info-trafic, des investisseurs voulant vérifier la viabilité d’une zone de chalandise, l’Etat pour la construction d’une nouvelle route, … Les forces de l’ordre n’ont pas encore passé commande, mais l’idée est sûrement très tentante d’obtenir les lieux où les limitations de vitesse sont régulièrement dépassées…

A noter que Tomtom avait vendu ces informations à la police et qu’aux Pays-Bas des contrevenants se sont faits verbalisés par ce moyen…

Source : Auto Plus n° 1 369