5 voitures sportives étonnamment économes en carburant

Dans les années 80, il n’était pas rare de voir les GTI dépasser les 20 litres au cent kilomètres en utilisation musclée. Les innovations aidant, certaines sportives se montrent bien plus sobres dans les mêmes conditions d’utilisation. Voici notre sélection des cinq modèles les plus étonnants :

Porsche 918 Spyder : un monstre de sobriété

porsche spyder

Imaginez-vous croisant à près de 350 km/h en consommant entre 3 et 7 litres au cent. Nous ne parlons pas de science-fiction, mais bel et bien d’une réalité qui parcourt le 0 à 100 km/h en 2.8 secondes. Le secret de la Porsche 918 Spyder consiste en deux moteurs électriques de 116 chevaux sur l’essieu avant et 156 chevaux à l’arrière, qui épaulent un V8 cubant 4.6 litres et développant 608 chevaux. Si l’envie vous prend de faire un petit tour au supermarché, vous bénéficiez d’une autonomie de trente kilomètres en mode tout électrique. Mieux qu’une Toyota Prius… pour 775 000 euros.

Lexus IS 300h : l’anti-BMW écologique

LEXUS IS 300h

Heureusement pour les moyennement fortunés, les sportives économes à la mode hybride sont la spécialité de Toyota. Pour un peu moins de 40 000 euros, vous aurez accès aux 181 chevaux du 2.5 litres de la Lexus IS 300h, combinés aux 143 chevaux de son moteur électrique. Celle qui se pose en concurrente des Audi et autres BMW diesels annonce une consommation mixte de moins de 5 litres au cent, dans une ambiance mi-sportive, mi-luxe. Un cas isolé pour le moment qui devrait être rapidement rejoint pas d’autres adeptes : BMW prépare son i8 et Porsche sa Panamera S E-Hybrid.

BMW 125d : du sport sauce mazout

bmw serie 1 f20

BMW a plus d’un tour dans son sac et maîtrise le diesel comme personne. Bien qu’elle fasse pâle figure face aux 320 chevaux de la 135i, la 125d est une authentique GTI. Les 218 chevaux de son moteur diesel lui assure un mille mètres départ arrêté en 26.2 secondes, aussi bien qu’une Porsche Boxster S de 2002. En revanche, si la Porsche dépasse allègrement les 10 litres au cent en usage normal, la petite BMW passe sous la barre des 5 litres.

Tesla S : la fée électricité

tesla model s

Avec ses faux airs de Jaguar et le 0 à 100 km/h abattu en 4.4 secondes, la Tesla S accélère plus fort qu’une Dodge Viper. Elle est pourtant dépourvue de pot d’échappement et ne consomme pas une seule goutte de carburant. Ses batteries de 85 kWh lui donnent une autonomie de 502 km et une vitesse de pointe de 210 km/h. Malgré quelques débuts d’incendie répertoriés ces derniers mois, la Tesla S connaît un succès inattendu. Son prix : plus de 60 000 euros.

Mini Cooper : le sport écolo

mini cooper

Est-il possible de rouler sportif, branché et un tant soit peu écolo ? La réponse semble être oui avec la Mini Cooper. Cette dernière est constamment dans le top 10 des voitures consommant le moins de carburant. Elle affiche des performances énergétiques proches de celle d’une Toyota Yaris avec un peu plus de 5 litres au cent et même 3.5 litres pour sa version diesel. Le tout pour un 0 à 100 km/h en moins de 10 secondes, soit l’équivalent d’une Peugeot 205 GTI 1.6 des années 80 dont l’injection faisait des prouesses, avec 7 à 8 litres au cent en conduite sage

A l’heure où l’industrie automobile hésite encore à se lancer corps et âme dans l’électrique, il existe des alternatives très différentes pour rouler sportif sans pour autant consommer beaucoup. Le paysage devrait encore évoluer dans les années qui viennent, puisque les grands constructeurs regorgent de projets.

  • 11 Responses

    1. mathieu

      Vous considérez la Lexus Is 300h comme une sportive ! De même pour une BMW 125d ! Je pense que nous n’avons pas la même définition du mot : une voiture sportive ne se résume pas à un 0 à 100 km/h…

      Selon moi, il y a un seul modèle valable dans votre liste, c’est la Porsche.

      Répondre
      • Adrien

        Je suis bien d’accord avec vous Mathieu, c’est David qui a eu une appréciation un peu plus large.

        Répondre
    2. Vincent LS

      On peut rajouter également la Koenigsegg Agera, car au vu des performances, les consommations sont dérisoires, et pour rappel, roule aussi au bio-éthanol.

      Et depuis peu, la Peugeot Rcz R, qui affiche des consos records, mais ça vous le découvrirez très prochainement !

      Répondre
    3. François-Olivier

      On pourrait aussi ajouter, feu, la Clio 2RS / 2RS3 !
      Entre 7 et 8 l/100 grâce à un poids plume.

      Répondre
      • Vincent LS

        Ouais, enfin ça, c’est juste une conso normale/correcte/raisonnable…
        Mais pas exceptionnelle ou économique pour autant.

        Répondre
        • Adrien

          Je pense que François-Olivier disait “économique” en tant que petite sportive.

    4. raihana

      Excellent article. Selon moi, il y a un seul modèle valable dans votre liste, c’est la Porsche.

      Répondre
    5. Mik

      J’adore ces modèles. En parlant de voitures sportives économes en carburant, que pensez vous des voitures alimentées par une énergie solaire?

      Répondre
    6. Stéphanie

      Je vous remercie pour cette liste, déjà avoir une voiture de sport c’est pas à la portée de tout le monde et vue la consommation de carburant c’est encore la galère. Bonne continuation

      Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publié.