Rendez-vous estival inédit pour Abcmoteur. Tout au long de l’été, nous jetons un coup d’œil dans le rétroviseur et revenons sur l’histoire de quelques modèles mythiques de la production mondiale.

Mais pas question de faire un inventaire chronologique exhaustif des faits et chiffres. Notre volonté est de vous faire découvrir ces autos avec quelques anecdotes légères et variées. Après deux sportives légendaires, la Mustang et la 911, retour à un modèle plus populaire : la Mini, née en 1959 et relancée par BMW en 2001.

Mini Anecdotes - 1

Bean > Le rôle le plus célèbre de la Mini au petit écran est sans conteste celui dans la série humoristique Mr Bean, avec le désopilant Rowan Atkinson. On a tous en tête les passages avec la petite anglaise, notamment lorsque l’acteur conduit depuis le toit sur un fauteuil de salon ou lorsqu’il croise la route de la voiture à trois roues. Vous vous souvenez de sa couleur ? Jaune avec un capot noir, évidemment. Mais avez-vous en mémoire qu’un autre modèle a aussi été utilisé ? Dans certains épisodes, la Mini est en effet toute orange.

Suez > Le canal de Suez a fait parler de lui ces jours dans les médias, avec l’ouverture d’un nouveau tronçon pour faciliter et gonfler le trafic. Et c’est ce passage maritime qui est à l’origine de l’Austin ! En effet, à la suite de la crise du canal de Suez en 1956, le pétrole est rationné. Le dirigeant de l’entreprise British Motor Corporation (BMC) lance alors le projet d’une voiture économique, qui donna la Mini en 1959 !

Mini Anecdotes - 7 Mini Anecdotes - 8

Bourricot > En 1964, BMC a débuté la production de la Moke, la version « tout-terrain/découvrable » de la Mini. Un véhicule qui a eu du succès sur les plages ensoleillées. Mais à la base, elle a été conçue pour un usage militaire ! Alec Issigonis, créateur de la Mini, souhaitait concurrencer Land Rover dans ce domaine. Mais l’auto n’a pas été retenue par l’armée, qui n’a pas été séduite, la faute à un moteur trop peu puissant et des roues trop petites, qui n’étaient pas gages de bonnes capacités en hors piste. A noter que Moke est inspiré d’un mot qui signifie « bourricot » !

5 minutes chrono > Alec Issigonis a développé les premiers prototypes de la Mini en un temps record. Sept mois après le lancement du projet, deux véhicules étaient prêts à rouler. Issigonis convia alors le patron de BMC à un essai autour de l’usine. Il confia plus tard : « J’avais adopté un train d’enfer. Je suis sûr qu’il avait peur, mais il était très impressionné par la tenue de route. Nous nous sommes arrêtés devant son bureau, il est descendu et a dit ‘Allez-y, construisez cette voiture’ « . 5 minutes pour valider un projet, qui dit mieux ?

P90045997 P90045993

Jumelles > Au début de sa carrière, la Mini a vu double ! Deux marques vendaient en effet la même auto : Austin, avec le nom Seven, et Morris, avec le nom Mini-Minor. Elles ont été présentées le même jour et n’avaient que très peu de différences : grille de calandre, chapeaux de roue et teintes de carrosserie. Une situation qui s’explique par la profusion de marques chez BMC. Un peu comme si Peugeot et Citroën vendaient les mêmes autos. Quoi, c’est régulièrement le cas ?

Record > En tant que voiture célèbre, la Mini attire les amateurs de records. En novembre 2014, elle tenait le rôle principal pour l’établissement du record du monde de créneau. Le chinois Han Yue a réussi à se garer avec une Mini dernière génération dans un espace plus grand que l’auto de seulement 8 centimètres ! Il faisait ainsi mieux que l’anglais Alastair Moffatt… qui a depuis repris son titre mais avec une Fiat 500. Autre record pour la Mini, en 2012, 28 femmes ont réussi à se glisser dans un modèle moderne de seconde génération… et tout de même 23 dans une Mini originelle ! Dans un autre genre, en 2014, on se souvient de Guerlain Chicherit qui avait tenté le record du saut le plus long avec un prototype Mini, mais qui avait totalement raté son atterrissage.

Mini Anecdotes - 2 P90045994

Royale > Pour Alec Issigonis, la Mini était une auto pour tous, capable de séduire toutes les classes sociales. Elle est rapidement devenue un véhicule tendance… et royal ! Le Lord Snowdon, époux de la Princesse Margaret, était un ami d’Issigonis et l’un des premiers acquéreurs. Il était enthousiasmé par la conduite de la Mini et donna un coup de pouce pour qu’Issigonis aille présenter son bébé à la Reine Elizabeth en 1960. Celle-ci fit un tour en passagère dans le grand parc du château de Windsor. Voilà la Mini adoubée.

18 novembre > De nombreux constructeurs ont une date favorite. Chez Fiat, c’est le 4 juillet, jour de présentation de la 500 en 1957. Chez Citroën, c’est le 5 février, jour de naissance du fondateur André. Et chez Mini, c’est le 18 novembre, anniversaire d’Alec Issigonis. Les deuxième et troisième génération des versions modernes ont ainsi été dévoilées un 18 novembre (en 2006 et 2013). On prend déjà rendez-vous pour le 18 novembre 2020 ?

P90045998 Mini Anecdotes - 9

Musique > La Mini a eu de beaux rôles au cinéma. Elle est d’ailleurs à l’affiche de « Pixels » actuellement dans les salles obscures. Les anecdotes ne manquent pas non plus dans la musique. Parmi celles retenues par la marque, l’achat d’un exemplaire par John Lennon alors qu’il n’avait pas le permis. De son côté, Spencer Davis aurait trouvé le titre de son tube « Keep on running » (continue d’avancer) lors d’un trajet ou le réservoir de sa Mini se vidait dangereusement. Il n’avait alors qu’une pensée « Keep on running ! ».

Cooper > L’un des amis d’Issigonis était un certain John Cooper. Celui-ci a rapidement vu le potentiel sportif de l’engin, qui deviendra vite une bête de rallye dans les années 1960 et la reine du Monte Carlo. Et l’auto permit à de nombreux pilotes de se lancer dans une jolie carrière. En avril 1968, un Autrichien termine deuxième de sa première course de côte avec une Mini. Il s’agissait de Niki Lauda ! Parmi les autres pilotes de Formule 1 qui ont eu une Mini entre les mains à leurs débuts : Graham Hill, Jackie Stewart ou encore James Hunt.

mini vs mini cooper 2014